Entretien & nettoyage

Entretenir sa piscine au quotidien

L’eau de votre piscine est sujette à de nombreuses perturbations provenant de l’extérieur (pollution, pluie, changement de température, U.V …) qui affectent la qualité et la pureté de l’eau de votre bassin. De simples astuces permettent de profiter au maximum de sa piscine en se souciant au minimum de son entretien. Concrètement, trois facteurs agissent directement sur la pureté et la propreté de votre eau :

  • La filtration
  • Le traitement utilisé
  • Le niveau de pH.

Nous allons détailler chacun de ces points qui, une fois totalement maîtrisés vous garantiront une eau saine et limpide.

Enfin, nous irons plus loin en vous présentant d’autres types de traitement tels que l’électrolyse du sel.

Si vous recherchez comment résoudre les problèmes d’entretien de votre bassin, rendez vous directement sur le tableau récapitulant les différents symptômes.

La filtration

La filtration est en quelque sorte le poumon de votre piscine, c’est elle qui permet à l’eau de se régénérer. Nous vous conseillons de filtrer votre piscine pendant des périodes de 8 à 12h en continue. Lorsque la température est élevée et l’utilisation de votre bassin intensive nous vous conseillons d’augmenter cette durée et de filtrer principalement en journée, période durant laquelle la pollution est plus importante. Une règle simple veut que le temps de filtration soit égal à la température extérieure, divisée par 2. (ex : 30 °C dehors = 15 h de filtration).
Le système de filtration est articulé par la pompe et le filtre piscine (de manière courante le filtre à sable). La pompe sert à aspirer l’eau de votre bassin pour la rediriger vers le filtre. Celui-ci retire les plus grosses impuretés. Une fois parfaitement filtrée, l’eau propre est renvoyée vers la piscine. Dès lors, l’eau est débarrassée des impuretés visibles à l’œil nu. Elle n’est toutefois pas encore saine. En effet, toute eau contient des algues et champignons microscopiques invisibles à l’œil nu qui disparaîtront grâce à un traitement de votre eau de piscine adapté et vous garantira ainsi une baignade sans aucun danger pour votre santé.

A retenir :
Temps de filtration = température de l’eau / 2

Le traitement de votre eau


Le dosage en produit désinfectant de votre piscine ne doit pas être négligé. En effet, celui-ci est le garant d’une baignade sans danger pour votre santé et celle de vos enfants. Nous vous conseillons de mesurer votre taux de chlore avec une trousse d’analyse ou à l’aide de bandelettes aquacheck vous garantissant une fiabilité dans la lecture des résultats. Vous pourrez alors doser votre chlore en conséquence et, au plus juste. Dans l’idéal, nous vous recommandons vivement d’opter pour un système de traitement automatique, que ce soit par électrolyse du sel ou bien encore par régulateur de chlore automatique (Redox). Vous aurez alors la certitude que les constances de votre eau sont parfaitement sous contrôle.

Un nettoyage quotidien digne de ce nom


La règle se veut assez simple : plus l’attention portée à votre piscine sera importante, plus son entretien en sera facilité. Un entretien régulier vous garantira une maîtrise de la qualité de votre eau et préservera au maximum l’état de votre équipement.
Lorsque vous n’utilisez pas votre piscine, essayez de la recouvrir d’un bâche, cela permettra d’éviter que les feuilles tombent dedans.
Si vous ne disposez pas d’un groupe de filtration, typiquement pour certaines piscines hors sol, enlevez grâce à une épuisette les feuilles, les insectes et autres élémetns visibles de votre eau.
Prenez garde à vérifier votre niveau d’eau. Le niveau d’eau idéal se situe à la moitié des skimmers. Un niveau d’eau trop bas peut conduire à un désamorçage de la pompe de votre piscine pouvant griller le moteur de cette dernière.

Un nettoyage hebdomadaire un peu plus poussé


Nettoyez la ligne d’eau soit à l’aide d’un gel spécial ligne d’eau soit à l’aide d’une éponge « ‘magique ». En cas de ligne d’eau très encrassée, montez le niveau d’eau au dessus de la ligne d’eau et procédez à un chlore choc. Cela permettra d’élimine les dépôts gras présents sur cette ligne
Passez l’aspirateur, ou bien encore votre robot de piscine
Si vous ne disposez pas d’un régulateur de chlore ou d’un système de traitement automatique, procédez à la vérification de votre taux de chlore à l’aide de bandelettes ou bien d’une trousse d’analyse d’eau de piscine
Si vous ne disposez pas d’un régulateur de pH automatique, contrôlez votre taux de pH. Le taux de pH idéal se situe entre 7,2 et 7,4. Ce taux vous assure une baignade confortable et assure l’efficacité du désinfectant
Si vous disposez d’un filtre à sable procéder à un contre lavage (backwash) afin d’éliminer les impuretés présentent dans le sable. Si vous disposez d’un filtre à cartouche, procéder au nettoyage de cette dernière avec votre jet d’eau. Si votre filtre est vraiment sale, un petit passage au lave vaisselle pourra lui redonner un peu d’éclat. En désespoir de cause, sachez que la majorité des filtres à cartouches se trouvent très facilement en pièce de rechange. N’hésitez pas à nous contacter si ne vous trouvez pas le votre, nous nous ferons un plaisir de vous aider.
Pour finir, videz le panier / la chaussette filtrante de votre skimmer. Vérifiez également que le pré-filtre de votre pompe ne soit pas encombré. Dans tel cas, videz le également.
Récapitulatif des symptômes
Eau verte, formation d’algues au fond et sur les parois du bassin
Nous vous conseillons d’effectuer une chloration choc de votre piscine. Ensuite, laver puis rincer votre filtre, mettez une cartouche de floculant dans le skimmer et utiliser un produit anti-algues, vérifiez que celui-ci soit compatible avec votre système de traitement. Attention, veillez à ne pas utiliser de floculant si votre filtre dispose d’une cartouche.

Eau verte translucide
Présence de cuivre, il convient d’utiliser un séquestrant métaux.

Eau laiteuse ou trouble

Votre pH est incorrect
Mesurez le à l’aide d’une trousse d’analyse ou d’un testeur électronique de pH. Votre pH doit être compris entre 7,2 et 7,4. Si ce n’est pas le cas, réajustez le à l’aide d’un produit correcteur de pH (pH+ ou pH -). Si l’eau ne redevient pas limpide, effectuer une chloration choc.

Votre taux de chlore est insuffisant

Effectuez une chloration choc, utilisez un flocurant afin d’agglomérer les particules trop fines puis procéder à 3 contres lavages répétés. Pour finir, faîtes fonctionner votre filtration pendant 24 en continu.

Votre filtre est encrassé

Vérifiez la pression de votre filtre à sable. La majorité des fabricants préconisent une pression inférieure à 1,5 bars. Si la pression est supérieure, votre filtre est encrassé.

Des pollutions sont en suspensions

Augmentez la finesse de filtration à l’aide de floculant.

Des algues sont en formation

Ajustez votre taux de pH
Effectuez un traitement choc
Effectuez un traitement curatif


Odeur de chlore, irritation des yeux et de la peau

Aussi étonnant que cela puisse paraître cela se produit lorsque le taux de chlore de votre piscine est insuffisant. Effectuez tout simplement une chloration choc pour relever le taux de chlore puis réajuster le pH entre 7,2 et 7,4. Pour éviter ce genre d’inconvénients, nous vous conseilleurs d’utiliser un système de traitement par électrolyse du sel.

Autres symptômes

Vous avez un problème concernant le traitement de l’eau de votre piscine que cette page ne vous permet pas de résoudre ? Contactez-nous dès à présent, nous trouverons ensemble une solution.

Fermer le menu